collection le monde shakespeare Judain


ryskard kapucinski imperium ORIGINE
France
hollywood movie video Judain Affiche

commentaire incipit la peste LITTÉRATURE
je suis innocent du sang de ce juste ANNEE
2017
nettoyer insert fonte AUTEUR

Georgie de Saint-Maur

portée jumelles radar AUTEUR DE L'ARTICLE: corton paulands denis Sophie Schweitzer
mets de gourmets en 3 lettres SES DERNIERS ARTICLESprocessus budgétaire pdf SES FILMS FETICHES
grand iberostar punta cana
portefeuille jimmy choo
votes du 5 juin 2013 assemblée nationale
philippines carte du monde
voyant bmw cadenas
L'au-delà
Le bon, La brute et le Truand
Les yeux sans visage
Mulholland Drive
Suspiria

calibre más 36 Critique Littéraire Judain
Le détective Judain est un homme sociable et affable qui ne doute pas une seule seconde de son talent de déduction. Sillonnant la Wallonie accompagné d'un ancien compagnon d'armes allemand, d'un caporal-chef débonnaire et d'un inspecteur soupçonneux, le détective belge va devoir résoudre trois enquêtes pour le moins complexes. De la haute bourgeoisie à l'asile d'aliéné en passant par une société secrète, notre détective aura fort à faire pour déjouer les plans machiavéliques et les complots tirés par les cheveux.

Recueil de trois nouvelles mêlant jeux de mots et humour décalé, JUDAIN est couché sur le papier par Georgie de Saint-Maur. Artiste touche-à-tout, ayant écrit pour le théâtre de l'absurde, des l' essais philosophiques ou encore de la fiction, Georgie nous plonge dans son monde bien à lui où personne n'est à l'abri d'un pastiche ou d'un bon mot le tournant en dérision. Maniant les lettres avec une plume affutée l'auteur s'amuse en adoptant le style « entre deux guerres » et usant d'expressions désuètes pour plonger le lecteur dans un univers « hors du temps » très particulier.

Évidemment, Judain est un piètre Sherlock. Et il a, hélas, hérité de l'ego surdimensionné et de l'orgueil, parfois déplaisant, d' Hercule Poirot, le célèbre détective belge créé par Agatha Christie. Connaissant ses classiques, l'auteur joue avec les règles du roman policier pour dépeindre un univers étrange où apparaissent des personnages souvent hauts en couleur.

Ainsi la première affaire titrée DOUBLE ASSASSINAT AU MANOIR BLANC fait référence à la célèbre nouvelle d'Edgar Allan Poe Double assassinat dans la rue Morgue. Au sein de cette enquête, notre détective se voit accompagné d'un énorme allemand qui passe son temps à critiquer d'un œil suspicieux la culture belge et surtout ses plats. L'auteur profite de ce personnage aux manières ridicules pour jouer avec les clichés du genre où le pertinent détective est toujours accompagné d'un faire valoir souvent tourné en dérision au profit de Judain dont l'intelligence est ainsi mise en valeur. Le dénouement de l'intrigue est loin d'être idiot, proposant à la fin une vision particulière de l'histoire de la Belgique.

À l'inverse, dans CRIME SANS CORPS AU COLLÈGE DE 'PATAPHYSIQUE' l'auteur s'amuse à tirer le portrait de ces sociétés secrètes. Georgie de Saint-Maur donne à chacun des personnages, frisant le ridicule, des noms basés sur des jeux de mots qui rendront hilares les amateurs du genre. Tout le récit est étrange et absurde puisqu'on s'enfonce sans complexe dans les tréfonds de la névrose que pourrait donner une société reconstruite. A noter qu'on pourrait y voir une référence au pastafarisme, une religion parodique dont la divinité est un monstre spaghetti volant. Dans ce culte à l'al dente on s'amuse à détourner les termes canon des grandes confessions monothéistes sous l'angle du culte des pâtes, chose que tend à faire l'auteur dans sa nouvelle version pataphysique.

Enfin, MEUTRE À SAINT-GAUCHE nous plonge dans l'univers de la folie douce. Loin de créer une ambiance effrayante, la nouvelle enquête du détective Judain dans l'asile psychiatrique est au contraire drôle et touchante. Bien que sa fin est un peu plus décevante comparée aux deux autres. Mais l'approche de la démence n'en reste pas moins intéressante et originale.

Les amateurs des jeux de mots, des univers bariolés et du ton décalé tomberont amoureux de la plume de Georgie de Saint-Maur. En revanche, si vous êtes allergiques à l'humour absurde, aux parodies et aux personnages frisant le ridicule passez votre chemin. Car le seul défaut de l'œuvre est qu'il est difficile de s'identifier à ces derniers, du fait du ton employé. Cependant, le recueil est assez léger et rapide à lire, ce qui le rend divertissant même lorsqu'on est hermétique à l'univers de son auteur.

decision dncg lens Sophie Schweitzer
26/02/2018
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

croisière pas chère grèce > apporter au labo selle > concept communication infirmier
Vous aimez Judain ?
production safety calendar
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €